Dans cet essai écrit avec le cœur et un style d’une grande poésie, l’auteur revient sur la signification profonde de ce bâtiment, sur le rapport à la matière et à l’harmonie, s’effrayant que l’on dissocie l’usage du lieu et sa construction. Elle appelle les architectes à respecter le bois de la charpente, vivante matière qui vit aussi de la fonction qu’on lui donne et de l’âme de ceux qui la travaillent ; à s’effacer derrière les mille ans de prières qui ont façonné Notre-Dame ; à ne pas oublier les habitants de l’édifice, âmes du passé qui demeurent entre les murs, hommes du présent qui espèrent et ceux du futur à qui l’on se doit de parler de nous.
Voyant en Notre-Dame de Paris une œuvre d’art totale, Marie-Amélie Tek nous propose un texte visionnaire qui nous questionne sur notre rapport à cette cathédrale, mais aussi sur la résonance du patrimoine en chacun de nous. Marie-Amélie Tek est diplômée de l’École nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais et de l’école de Chaillot.
En tant qu’Architecte du Patrimoine, elle intervient sur nos monuments historiques prestigieux.

Notre-Dame à cœur ouvert, par Marie-Amélie Tek, préface de Christophe Barbier, Pierre Téqui éditeur.
editionstequi.com