Suite à sa réunion du 23 février dernier, le Comité de pilotage de l’Ines (Institut national de l’énergie solaire) a permis d’engager une nouvelle étape dans le développement de l’institut à la demande du président de la République. Objectif : réunir 500 chercheurs, ingénieurs et techniciens sur le site de Savoie Technolac d’ici 2013, sur plus de 22 000 m2 de laboratoires et de bureaux dont la moitié sont déjà opérationnels. Ce comité de pilotage a constitué un moment important pour l’institut. Le projet de créer une seconde plateforme, au côté de la plateforme recherche et innovation que pilote le CEA, a en effet été entériné après une longue étude de préfiguration. Son nom ? Plateforme de Formation Solaire & Bâtiment. Son ambition est de proposer un large éventail de formations, initiales et continues, de définir avec les pouvoirs publics et les entreprises les référentiels pour tous les intervenants du secteur, et d’assurer la formation des formateurs nécessaires pour assurer une réponse satisfaisante à une demande en forte croissance. L’Université de Savoie est l’animateur de cette nouvelle plateforme pour laquelle elle associera l’ensemble des acteurs publics et privés concernés par la problématique. A noter que les représentants de l’ADEME et du CSTB, présents au Comité de pilotage, ont accueilli très favorablement cette initiative qui répond selon eux à un véritable besoin au niveau national. www.ines-solaire.org