Michel Perrin, directeur technique d’Arbonis et François Pélegrin, Architecte DPLG, urbaniste DUP nous parlent de la mixité bois béton.

Michel Perrin, directeur technique, Arbonis :

“La mixité permet d’augmenter la portée du plancher tout en diminuant son épaisseur. La façade en bois, filante ou semi-filante, apporte sa qualité de performance thermique et sa rapidité de mise en oeuvre à la structure en béton.”

François Pélegrin, architecte DPLG, urbaniste DUP :

“En mixant le béton pour ses diverses qualités et la filière sèche qui fournit un mur-manteau préfabriqué, il serait alors possible de placer une façade encore plus performante plus tard…”

www.transition2020.com