Le contrat du Comité Stratégique de Filière « Industries pour la construction » 2018-2022 a été signé, le 13 février 2019, par François de Rugy, ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, Julien Denormandie ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ville et du Logement, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, et André Flajolet, vice- président de l’Association des maires de France et présidents d’Intercommunalité ont signé aux côtés des représentants des industries de construction.

Il s’articule autour de six projets structurants :
1. Créer une plateforme numérique pour renforcer la compétitivité des acteurs de la filière : elle permettra notamment de faciliter la description numérique des projets de construction entre l’ensemble des acteurs de la filière.
2. Développer de nouveaux concepts de bâtiments et routes : bâtiments réversibles et modulables, « zéro déchet » et routes adaptées aux nouveaux usages (véhicule autonome, production d’énergie, etc.).
3. Déployer une offre de rénovation énergétique pour lutter contre les « passoires thermiques », à destination des particuliers et des campus universitaires.
4. Promouvoir les technologies françaises à l’export pour la ville durable et créer une offre française de logement abordable pour déploiement à l’international.
5. Accélérer la croissance des entreprises pour augmenter le nombre d’ETI dans la filière à travers le dispositif « Accélérateur PME » de Bpifrance. Une première promotion d’une trentaine d’entreprises sera lancée en novembre 2019.
6. Développer les emplois et les compétences de la filière aval des industries pour la construction. Le projet vise à mettre en place un engagement de développement de l’emploi et des compétences dans la filière et à mobiliser l’ensemble des parties prenantes pour augmenter le nombre d’apprentis.