Le Groupe VELUX a annoncé son nouvel engagement d’atteindre la « neutralité carbone à vie » d’ici son 100e anniversaire en 2041. Cet engagement amènera le Groupe à capturer l’équivalent de son empreinte carbone historique, soit 5,6 millions de tonnes de CO2 émises depuis sa création en 1941. Cette ambition va se concrétiser grâce à des projets de conservation des forêts supervisés par le WWF. Ceux-ci contribueront à stopper la détérioration d’habitats naturels, la déforestation et la dégradation des sols menaçant la biodiversité, en travaillant aux côtés et au bénéfice des communautés locales. Les deux premiers projets forestiers verront le jour en Ouganda et en Birmanie.

En Ouganda, l’accent sera mis sur la restauration des forêts dégradées, la création de nouvelles forêts et la protection des forêts naturelles existantes grâce à un large éventail de mesures, parmi lesquelles le boisement, reboisement, revégétalisation et la gestion durable des forêts. Ce projet permettra également de faire pousser des arbres au sein de terrains boisés, systèmes agroforestiers et plantations en-dehors des zones protégées, afin de répondre à la demande liée à divers produits forestiers et réduire la pression exercée sur les forêts naturelles. Le projet en Birmanie aura pour objectif de conserver la biodiversité unique et les paysages forestiers du canton birman de Tanintharyi, en travaillant étroitement avec les communautés locales.

https://www.velux.com/what-we-do/sustainability/sustainability-strategy